Posts in "Transports"

Parfum artificiel

Je suis asthmatique depuis plusieurs années mais entre les divers polluants, je suis devenue très intolérante aux odeurs florales très fortes…. de synthèse ! Il serait temps d’interdire les diffuseurs de parfums dans les lieux publics. J’ai pris le métro et au changement, à gare de Lyon, c’est un enfer et qui dure longtemps. Je… Continue reading

Dégazage

Je vis dans un petit hameau à moins de 10 mètres d’une grange à charrettes sans dépendances ni terrain, aménagée en habitation principale. Hiver comme été, je subis le flux d’un échappement de gaz de combustion et du dégazage d’un chauffage au fuel car la chaudière et le simple réservoir en plastique qui sert à… Continue reading

Menuiserie toxique

Nous habitons à Ville-la-Grand, en Haute-Savoie, département très au fait des particules fines. Nous avons la malchance d’être voisins avec une menuiserie, entreprise Menuis’Art, qui brûle ses déchets dans une chaudière. La cheminée, vétuste, ne doit pas avoir de filtre. La couleur de la fumée peut varier : brune, grise, blanche. L’odeur est insupportable, nous… Continue reading

Brouillard chimique

J’ai reçu, il y a quelques temps, la confirmation de ce que je savais déjà. A savoir, dans ma boite aux lettres, un graphique d’Airparif montrant l’avenue de Flandre (75019) comme étant la voie la plus polluée de Paris. C’est à tel point, habitant dans une tour en hauteur, qu’on peut littéralement voir un épais… Continue reading

Un calvaire pour les bronches

Chaque pas en ville (à Paris comme à Marseille) est un calcul, et un calvaire. Je m’efforce de passer par les rues les moins fréquentées par les autos. Je sens de façon palpable les pots d’échappement comme un air épais qui ne passe pas la barrière de mon nez, de ma gorge. C’est récurent depuis… Continue reading

Sur le chemin du lycée

Cela fait maintenant 2 mois que j’ai déménagé à Péage-de-Roussillon et j’en ai plus qu’assez de la pollution qui y règne. J’ai 16 ans et chaque jour pour me rendre au lycée, j’emprunte le seul chemin qui existe, un trottoir étroit juste à côté d’une ROUTE où des voitures passent non stop ! Le bruit est juste insupportable le matin ainsi que le soir. Le trajet dure 15 minutes mais il pourrait durer plus longtemps si je ne me dépêchais pas, donc chaque jour j’arrive essoufflé au lycée et quand je rentre chez moi aussi. Pour moi, marcher vite en descendant (le matin) et en montant (le soir), c’est une activité physique. Or avec la pollution, c’est mauvais car on respire bien plus qu’au repos et j’ai tendance à ouvrir ma bouche et les particules fines entrent plus facilement dans mes pauvres poumons fragiles. Je m’inquiète donc énormément pour ma santé.

Je ne suis pas la seule à prendre ce chemin, il y a d’autres jeunes de mon âge et même de plus jeunes. Il faut savoir qu’il y a une autoroute à côté de chez moi et de mon lycée. Dès que je sors de chez moi l’air et médiocre et lorsque je descends pour prendre ce fameux chemin, l’air devient vraiment irrespirable. Ca pue et j’ai une sensation de chaleur même si il fait froid !

Je ressens une gêne respiratoire et quand je tousse il y a un  léger sifflement, j’ai comme l’impression d’avoir de la brume à l’intérieur de moi, je suis vraiment en colère, j’ai peur de développer de l’asthme ou pire d’avoir un cancer ou de faire un AVC, je n’ai même plus l’envie d’aller à l’école car devoir respirer un air impur néfaste pour la santé de mes poumons ne me réjouis pas. L’environnement dans lequel je vis me démoralise, je rentre à la maison en pleurs et à chaque fois que je vois quelqu’un qui est garé et dont le moteur est allumé j’en deviens folle.

Sérieusement, les gens ne sont pas assez sensibles à la pollution et ses conséquences. Au lycée on nous parle du réchauffement climatique mais les élèves de ma classe s’en fichent. Ils ne se sentent absolument pas concernés par ce sujet car ils pensent que la pollution ne se trouve qu’à Paris. Je trouve qu’ils sont très peu informés par les conséquences que cela peut engendrer sur leur santé.

Le professeur a montré une affiche où il y avait un immeuble avec une cheminée, une arme graffitée en dessus et un slogan à côté qui disait la pollution tue plus de 60000 mille personnes par an. Quand le prof a demandé si cette affiche était convaincante, ils ont répondu non car le nombre de morts n’est pas énorme ! C’est hallucinant ! Il leur faut quoi pour comprendre qu’ils ne sont pas immortels ? Il y a eu d’autres affiches, mais aucune n’a chatouillé leur sensibilité. Ils sont vraiment trop cons. Pour eux, être sensible c’est preuve de faiblesse.

Je n’ai toujours pas consulté de médecin car mes « parents » disent que je me fais du souci pour rien mais non c’est impossible ! Ce sont eux qui sont inconscients puisqu’ils sont fumeurs, donc comprenez que c’est difficile pour moi.

Emilie

Les Parisiens ne jouent pas le jeu

Je marche dans Paris avec un mouchoir sur le nez ou me protège avec mon écharpe. J’ai du mal à respirer, les yeux me piquent et je me sens oppressée. Je suis particulièrement exaspérée par les conducteurs garés dans une rue qui laissent tourner leur moteur pour avoir chaud dans leur véhicule ou les scooters… Continue reading

Enfer à la Réunion

J’ai quitté la région parisienne pour l’île de La Réunion et voir ma fille grandir dans une atmosphère plus saine. Nous avons dû nous installer en centre ville non loin d’une usine à combustion EDF et d’un axe routier très emprunté en attendant de trouver mieux ailleurs. Seulement voilà, cela fait plus de 3 ans et… Continue reading

Le scandale LVMH

En plus de constater, en tant que riveraine du 1er arrondissement, la dégradation inacceptable de la qualité de l’air dans le centre de Paris depuis la fermeture des voies sur berges, je suis sidérée qu’en plein pic de pollution, les élèves de la petite École de l’Arbre Sec et de la crèche –  toutes deux situées… Continue reading

Cigarette

Très allergiques aux acariens et à la pollution, cela fait plus d’une semaine que j’ai la tête comme une baudruche ! Éternuements dès que je sors, et pareil à l’intérieur car  la pollution entre. J’habite à Lyon sur la colline de Fourvière, pas très loin des grands axes, et ça pue ! J’ai la gorge… Continue reading

J’ai perdu le chemin des parfums

J’ai 68 ans, et j’ai toujours habité la campagne, loin des pollutions,  au pied de la montagne Sainte-Victoire, près d’Aix-en-Provence. La nature explosait de toute son authenticité, et ce, tout au long de mon enfance. Le soleil était franc, la chaleur était vraie, la flore resplendissait d’une avalanche de couleurs, le bourdonnement des insectes chantait… Continue reading

Après le vélo, je tousse plusieurs heures

Je prends tous les jours mon vélo dans le Val de Marne et à Paris pour me rendre à mon travail. Je  constate que de nombreux véhicules, anciens ou récents mais généralement diesels, émettent des gaz d’échappements irritants et des nuages de particules bien visibles dès qu’ils accélèrent. Les vêtements portés dans la circulation sentent… Continue reading

Ozone : J’ai appelé les urgences

J’habite en région parisienne, dans le 92, à 11 km de Paris centre, exactement. Je suis très sensible aux diesels dont je n’ai jamais pu supporter l’odeur, obligée de porter un foulard lorsque la pollution est trop proche, pour pouvoir respirer. Vendredi 26 août 2016 au soir, alors que j’étais chez moi, j’ai commencé à… Continue reading

Un scandale sanitaire de plus

C’est toujours la même chose, on croît que tout va bien, on enfourche un vélo ou bien on se promène un peu trop longtemps, et l’on aspire par mégarde de grandes bouffées de fumées toxiques crachées par les moteurs à pétrole. Ensuite, il faut vivre de longues heures avec un sentiment plus ou moins oppressant… Continue reading

Périphérique

Travaillant à Paris en bordure du périphérique, et du boulevard extérieur, depuis 15 ans, je suis sous anti-histaminiques (matin et soir) pendant 8 à 9 mois par an pour éviter trop de trachéites, sinusites, bronchites. Marie-Françoise

Eczéma

Étudiante de 23 ans, je vis depuis ma naissance entre soucis d’eczéma et d’asthme, tout d’eux à des degrés très importants. Au fil des années et suite à une très grosse crise généralisée qui a durée presque 4 ans, j’arrive maintenant à gérer ces soucis de santé et même à en identifier et prévenir les causes. Chaque… Continue reading

Cloîtrée chez moi

J’ai une fibrose pulmonaire depuis 10 ans. On ne peut hélas pas prouver que ce soit dû au diesel mais tout me l’indique. Je dois vivre cloîtrée chez moi à la campagne et j’ai dû arrêter mes activités ainsi que mon travail pour stopper le plus possible l’évolution de ma maladie. J’ai 51 ans, je… Continue reading

Cabine de peinture

Je me permets de vous contacter, c’est plutôt un appel au secours. En effet, voilà presque 18 ans que ma famille et moi subissons une pollution de l’air causée par la cabine de peinture située à côté de notre propriété. Nous avons gagné un procès en appel mais la pollution continue encore et encore, et aujourd’hui… Continue reading

Une fumée blanche épaisse

Je travail dans une gare, juste à côté des quais où il y a très souvent des émanations de gaz (diesel)… Parfois même il y a de la fumée blanche « épaisse », des voyageurs toussent… et cela me donne parfois des étourdissements et l’envie de vomir. Je suis donc touchée directement, ainsi que mes collègues de… Continue reading

Dans le métro de Paris

Je suis conducteur de métro à Paris. Je respire depuis 23 ans une atmosphère gravement polluée. J’ai également des problèmes de santé : poumons et ORL. Je suis a votre disposition si besoin. Alexandre

Cancers et AVC

Actuellement je suis délégué syndical UNSA dans une société sur l’aéroport de Roissy. Nous travaillons de nuit mais sur la piste avec l’odeur du kérosène à chaque fois qu’on travaille. Dans ma société, il y a eu déjà des décès : cancer du poumon, AVC, etc… Nous sommes 2000 salariés et nous avons en moyennes 2… Continue reading

Hypersensibilité MCS

Cela fait plus de 20 ans que je suis allergique à la pollution (fumées de voitures, bitume, métro, tunnels, carrefours,….). Tous les mois, je dois quitter Paris pour respirer un air propre. Je suis devenu MCS (hyper sensibilité chimique multiple). La pollution a détruit ma vie. David

Déménager pour respirer un air meilleur

J’ai contracté une insuffisance respiratoire grave à force de subir la pollution automobile et autre, en région parisienne. Vers mes 25 ans, après 10 ans de vie dans cette région, j’ai développé un asthme rebelle irréversible. Je suis en train d’envisager de déménager plus tard pour respirer un air meilleur. Il faut changer les choses… Continue reading