Cigarette

Très allergiques aux acariens et à la pollution, cela fait plus d’une semaine que j’ai la tête comme une baudruche !

Éternuements dès que je sors, et pareil à l’intérieur car  la pollution entre. J’habite à Lyon sur la colline de Fourvière, pas très loin des grands axes, et ça pue ! J’ai la gorge qui pique, la poitrine compressée, je tousse beaucoup (toux sèche piquante), j’ai les yeux gonflés au réveil de la sinusite, et je me sens super fatiguée… C’est la première fois pour moi que cela prend cette ampleur. Je me fais des bains d’eau chaude dans les narines et je mange du miel : cela me calme un peu, mais pas vraiment.

Je suis en précarité financière en ce moment, donc pas possible de prendre un RDV chez un médecin, d’ailleurs il n’y a plus de médecin pour vous recevoir (ils ne prennent plus de nouveaux patients à Lyon) dans la journée ou avant la fin de la semaine. A Lyon si vous voulez voir un docteur, il faut s’y prendre trois semaines avant, sinon c’est SOS Médecins : entre 46 et 60 euros la consultation ou encore les urgences. Après on se plaint que les urgences sont encombrées!

Marre de ces campagnes anti-tabac pendant qu’on tue les gens avec les transports (voitures , cars , même avec la nouvelle essence soit disant propre… avion , kérosène et industrie dans le couloir de la chimie à Lyon). J’aimerais déménager …

Merci de votre action qui est pour moi d’une grande utilité de santé publique. Là je n’en peux plus et je suis en colère car c’est bien l’action des hommes qui pollue et qui tue ! Mais quand les finances sont en jeu alors on reste discret, un peu comme pour l’alcool en France, pays du vin.

Certaines associations Françaises sont d’un grand paradoxe : où sont les anti-tabac ? Car là c’est bien bien pire ! Mais l’industrie des voitures, il ne faut pas y toucher !

Alors on se sent seule. Je reconnais que je fume mais je n’ai jamais eu ce genre de problème et j’ai toujours eu peur des inhalations de pots d’échappement et des industries qui pour moi sont insupportables et bien plus graves mais on en parle que très peu.

J’ai toujours su qu’il fallait se méfier de l’arbre qui pouvait cacher la forêt. Et bien l’arbre c’est la cigarette même s’il est mauvais de fumer et qu’il ne faut pas, les campagnes contre la cigarette, comme étant la cause de tous les maux  deviennent pénibles et contre productives. Et en attendant, le train passe avec tout le monde dans le même wagon.

Florence

Leave A Comment