J’ai envie d’hurler aux automobilistes d’arrêter de nous polluer

Je suis coursier à vélo à Paris depuis 1 an demi (j’ai 28 ans), je souffre quotidiennement de la pollution. Je fais des courses en urgence à Paris et proche banlieue. Je roule donc toute la journée en faisant de l’ordre de 100 km par jour. Les pots d’échappements me bouchent le nez et depuis quelque temps j’éternue énormément le soir une fois rentré du travail. Depuis l’épisode de pollution qui touche Paris depuis le début de la semaine, c’est encore pire, je porte un masque mais cela ne semble rien changer. Mon nez et ma gorge sont douloureux. L’air est irrespirable.

Ce qui semble incroyable c’est que malgré l’évidence de la gravité de la situation, rien ne change la ville est toujours remplie de voiture et autres pollueurs en tout genre. Je ne sais pas comment agir mais je souhaite m’investir pour faire bouger les choses. J’ai envie d’hurler aux automobilistes d’arrêter de nous polluer mais cela serait bien sur inutile voire je passerai pour un fou. Je ne comprend pas que les politiques ne fassent rien pour nous protéger de la pollution, je suis particulièrement touché par la pollution des voitures mais ce n’est qu’une partie du problème. Actuellement avec cet épisode de pollution majeur j’ai envie de changer de travail, je suis convaincu de l’utilité de réaliser des livraisons à vélo mais j’ai peur de tomber malade.

Dordian