Défendre ce simple droit de respirer

Défendre ce simple droit de respirer

Merci pour tout ce que vous faites.

Depuis les derniers épisodes de pics de pollution aux particules, j’ai beaucoup plus de mal à respirer. J’ai des maux de tête pratiquement tous les soirs, mes yeux piquent et coulent, sans compter que mon nez est toujours bouché. Je prends des médicaments à base de cortisone pour me soulager, alors que d’habitude de simples antihistaminiques me suffisaient. C’est tout de même terrible ce que l’on vit en ce moment …

Bien entendu, je suis prêt à témoigner en justice pour défendre ce simple de droit de respirer un air convenable ! Nous ne sommes pas aidés, ici, à Bagnolet, car nous recevons d’est en ouest tous les vents et poussières, le boulevard périphérique, l’A3 non trop loin de chez nous.

Abdelramane