On se sent impuissant

Je tiens à préciser que je n’ai jamais été gênée par la pollution de l’air à Paris. Mais depuis 2 ans maintenant, je ressens, lors des pics de pollution, une irritation de la gorge, des picotements aux yeux et comme une impression d’avoir de la poussière sur le visage.  Une fois, j’ai également ressenti comme une oppression au thorax.

Quand je sors de chez moi, je peux dire, par l’odeur et la gène immédiate, qu’il y a un pic de pollution.

Ce que je ressens est supportable, et cela se produit uniquement en cas de pics de pollution. Mon cas n’est pas le plus grave, mais je voulais apporter mon témoignage car n’étant pas asthmatique et n’ayant aucune allergie, je ressens néanmoins les effets de cette pollution.

Malheureusement, il n’y a pas grand chose à faire, on se sent assez impuissant. Merci à votre association de nous donner la possibilité de témoigner.

Lola

Leave A Comment