Nocivité des fumées de bois

Mon voisin tous les hivers (depuis 3 ans) fait du feu de bois. Malgré mes plaintes, il continue.

Sa cheminée apparemment non conforme évacue des fumées qui retombent dans mon environnement direct. Et pénètrent dans toute la maison par les aérations mais aussi par les infiltration des portes et des fenêtres. Les combles qui sont aménagés en chambre sont directement exposés et proche de la cheminée. Je ne peux me protéger même en calfeutrant au maximum ça passe toujours. L’air est vicié dehors et dedans car souvent le feu couve.
Depuis les grands froids, j’éprouve les symptômes suivants : mal de tête, yeux, nez, gorge qui piquent et gêne respiratoire en continu. Et maintenant je fais de la sinusite.

J’ai fait appel dernièrement à un huissier qui a constaté la nuisance intérieure et extérieure et j’ai contacté un avocat pour obtenir l’arrêt dans ces conditions de la cheminée et pour poursuivre mon voisin judiciairement.

Pouvez-vous m’aider ? Je recherche des documents témoignant de la nocivité des fumées de bois dans l’environnement direct. Je sais que sur Paris les fumées de feux de bois ont causé de gros dégâts, notamment aux habitants des chambres de bonnes.

En vous remerciant pour votre aide.
Cordialement
Anne

Leave A Comment