Seul un parent qui a amené son enfant en détresse respiratoire aux urgences peut comprendre

Seul un parent qui a amené son enfant en détresse respiratoire aux urgences peut comprendre

Mon fils asthmatique de 4 ans et demi est en traitement permanent sous corticoïdes inhalés depuis notre retour en France, à Vincennes il y a un an et demi. Cet hiver clément et le traitement de fond nous ont épargné la toux caractéristique de ces crises. Malheureusement et malgré le traitement de fond, depuis mardi soir, nous sommes contraints de lui donner de la ventoline. La toux le réveille plusieurs fois au milieu de la nuit et seule la ventoline casse la crise. Jusqu’à quand ? Seul un parent qui a amené son enfant en détresse respiratoire aux urgences peut comprendre l’état de stress dès que votre enfant tousse. Seul un parent qui subit le regard désapprobateur des médecins pour ne pas l’avoir amené plus tôt aux urgences car son taux d oxygène dans le sang est trop bas peut comprendre les vrais effets de la pollution de l’air.

Amaury

1 Comment Seul un parent qui a amené son enfant en détresse respiratoire aux urgences peut comprendre

  1. selma

    Bonjour Amaury,
    Je suis étudiante en école d’ingénieur industrielle.
    Dans le cadre d’un projet d’innovation, mon groupe et moi-même nous sommes intéressés à la pollution et à son impact sur la santé, notamment celle des enfants.
    Nous souhaiterions sensibiliser la majorité lors d’un oral devant un large public. Votre témoignage nous serait précieux.
    Merci pour votre attention, bon courage
    Selma

Leave A Comment